Cabinets médicaux (médecins, kinés, osthéo, labos, infirmières, Dentistes...

 

Pour les professionnels de la santé qui, depuis le 11 Mai 2020, ont ré-ouvert leur cabinet, le défi est double : retrouver un rythme normal de consultations (et assurer la continuité des soins), tout en respectant des mesures sanitaires drastiques pour éviter la propagation du coronavirus. Premier impératif : protéger les patients et se protéger eux-mêmes. Pour respecter ces mesures obligatoires, ils réaménagent leur cabinet : vitres en Plexiglas à l’accueil, mise à disposition de gel hydro-alcoolique, chaises condamnées dans les salles d’attente pour respecter la distanciation physique, marquage au sol avec du ruban adhésif, désinfection de toutes les surfaces entre chaque consultation… Pour éviter les regroupements, les patients seront priés d’être ponctuels, voire d’attendre leur tour dehors. "Après chaque examen, il faut tout nettoyer : la table, les étriers, le stéthoscope, la chaise où les patientes ont posé leurs vêtements, le terminal de carte bleue… Ce sont des réflexes à avoir. C’est plus compliqué et cela demande du temps" déclare l'un d'eux.

Tous les professionnels de santé de ville savent que l’application des protocoles sanitaires, chronophage et contraignante, va ralentir la reprise de leur activité, déjà plombée par le confinement. Selon une enquête de l’Assurance maladie publiée jeudi 7 mai, la baisse du nombre de visites chez les médecins spécialistes s’est poursuivie à la mi-avril avec moins 51 %. Des dermatologues, gynécologues, dentistes ou ophtalmologues ont vu leur chiffre d’affaires tomber à zéro − certains s’attendent même à des faillites.

 

Existe-t-il une techno capable de tuer tous les germes, bactéries, virus (Covid-19 inclus), de supprimer toutes les odeurs, le tout en moins de 1h15 pour une salle d'attente de 4mx4m? Cela permettrait de la désinfecter à fond, 3 à 4 fois par jour. Pourrait-elle aussi désinfecter parfaitement le moindre instrument, même jusqu'au plus profond des tiroirs, le fauteuil de soin, le clavier de l'ordinateur, les fraises, le scialytique, le moindre stylo, le terminal bancaire, les thermomètres, stéthoscopes, l'appareil de radiologie, les vêtements, masques respiratoires, armoires à pharmacie…

 

Seul, l'ozonation permet ça : les atomes d'oxygène libérés pénètrent partout. Absolument partout. Leur diamètre de 0,1 nanomètre (la plus petite maille du plus dense des tissus mesure 25µ : elle laisse donc passer plus de 25 000 atomes d'oxygène sans problème)!

Si vous employez une femme de ménage pour nettoyer la salle d'attente, elle ne la stérilisera pas, elle ne désinfectera pas; elle va juste passer une lingette virucide (mais c'est mieux que rien).

 

Notre ozonateur, lui, va tuer toutes les bactéries, tous les virus, il va éliminer toutes les odeurs. Absolument tout.

Et il est 64 fois moins cher que votre solution actuelle puisque son coût journalier est de 0,62€.

Tableau1.gif
images.jpg

SafetyOx 3 est portable : vous pouvez l'emmener chez vous pour désinfecter. Alimenté en 24V (ou en 220), il désinfectera parfaitement votre véhicule.

Méthode de comparaison